Le projet nommé WABICO (Waalwijk Biomass Combination) à Waalwijk au Pays Bas possède la première unité à injecter, depuis cette semaine, du biométhane dans le réseau national. Le gaz étant approuvé, l’unité construite par HoST a commencé à fournir de l’énergie durable au réseau principalement issu de différents déchets courants.

Du Biogas au biométhane

Cette unité possède une capacité de 3.760.000 Nm3 de biogaz par an, l’équivalent de la consommation de gaz naturel d’approximativement 2.100 ménages. Elle contribue efficacement et de manière significative à l’ambition de la municipalité Waalwijk. Le biogaz provenant de la digestion des déchets est valorisé afin d’obtenir un biomethane injectable. Les déchets, essentiellement de provenance de restes alimentaires industriels ainsi que les l’herbe coupé des bas-côtés des routes, sont transformés en biogaz au moyen d’une digestion anaérobie. Le gaz étant ensuite valorisé, se transforme en gaz naturel de haute qualité.

Innovation

Sur le site WABICO, les déchets sont traités de différentes façons innovantes. Non seulement le biomethane y est produit mais on y trouve aussi une unité de traitement des eaux usées. Une autre innovation Host est l’utilisation de la membrane technologique. La valorisation par membrane HoSt est capable d’isoler le méthane du biogaz afin d’en sortir avec une pureté de 99 %

Wabico

WABICO est un projet de production d’énergie renouvelable développé spécialement pour l’ECOPARK de la ville de Waalwijk. L’ECOPARK est la première et la seule initiative MUNICIPALE d’énergie renouvelable aux Pays Bas. On y trouve trois différentes productions d’énergie renouvelable, énergie solaire, éolienne et production d’énergie issue de biomasse.