Début des travaux de construction du projet biogaz Bioret Metha

Deux ans après la présentation du projet, les travaux de construction d’une usine de biogaz avec valorisation du biogaz par HoSt ont démarré à Nort-sur-Erdre en France. Le projet biogaz-biométhane a vu le jour dans le cadre de la réduction de la fertilisation et des pesticides utilisés, destinée à préserver la qualité de l’eau de Nantes.

Les premiers travaux de l’usine de biogaz et de l’installation de valorisation du biogaz ont désormais commencé et devraient s’achever au premier trimestre 2022. Alimentés par une matière première 100% végétale, les 250 Nm3/h de biogaz donneront lieu à 150 Nm3/h de biométhane (gaz vert) au moyen de la technologie membranaire de valorisation du biogaz. Le biométhane sera distribué via le réseau gazier de GRDF (Gaz Réseau Distribution France) pour alimenter le réseau de la ville de Nantes.

Début du projet biogaz

Lors d’une journée portes ouvertes il y a deux ans, le projet de biogaz a été présenté au public. Les dernières technologies de production végétale respectueuses de l’environnement utilisées par l’entreprise agricole SCEA de Landebroc ont été présentées. Ainsi que tous les efforts en termes de biodiversité.

«Le clou de la journée a été la présentation du projet de biogaz Bioret Metha: remplacer une partie significative de la production végétale présente dans le bassin versant de la réserve de Nort-sur-Erdre par de la biomasse pour produire du biogaz et du biométhane. Cette production nécessite beaucoup moins d’engrais et zéro pesticide », explique Jean-Sébastien Tronc, directeur de HoSt France.

La journée portes ouvertes a permis à différents syndicats agricoles et associations environnementales de s’exprimer dans la plus grande transparence. «À partir de là, le projet biogaz a été mené de manière exemplaire en termes de dialogue avec les voisins, la collectivité, le syndicat de l’eau, les administrations et HoSt France», explique Jean-Sébastien.

Le projet Bioret Metha est un exemple d’autofinancement, qui avec 0% de subventions publiques a pu fédérer un groupe d’investisseurs privés (professionnels et particuliers).